Vendredi 12 mai 2006 à 22:04

Le dreadeux constitue cette nouvelle mode, celle qui a succédé à celle de la gothopouf, dans cette grande vague de rebellitude que connait la mode actuellement (à quand le retour au bcbg ?). Voyons un peu quelles sont ses habitudes…


COMPORTEMENTALISME/ OPINIONS POLITIQUES/ ASPECT


Le dreadeux est, en règle générale, un petit bourgeois à l'instinct grégaire (ce qui explique sa conformisation), qui se prétend hippy.
Le dreadeux croit encore à la rébellion et à un mai 68, poussé par de véritables convictions sociales et non simplement influencé par une conjoncture mondiale et déclenché par certains groupuscules politiques cherchant alors à faire tomber un certain général au pouvoir en ce temps la (j'ai lu ça dans un livre d'histoire, ils ont connement foutu des déclencheurs d'émeutes dans quelques facs turbulentes et les jeunes ont suivi, tout ça pour décrédibiliser le pouvoir en place).
Bref le dreadeux est un rebelle.
Le dreadeux EST un bourgeois, (explication très simple, le prix de ses fringues,  je suis allé dans un de leurs repaires à Toulouse, je vous assure qu'il n'y avait rien à moins de 50euros !!!) et paradoxalement le dreadeux SE PREND pour un hippy.
Le dreadeux est en première ligne de tous les mouvements solidaritaires et a fait de la lutte anti cpe son fer de lance.
Le dreadeux aime tout ce qui prouve sa rebellitude : boire, se droguer, aller à des raves, avoir des locks qui sont faites par des professionnel(le)s à 300 ou 400 euros la scéance (attend, faut pas abuser non plus, on ne va pas ne pas se laver les cheveux, non mais ho !! http://www.snarlhair.com/main.html http://koonamik.net/) (Maintenant on dit des dread, les locks c'est has been !!) des piercings partout et bien sûr… trainer avec des clodos et, pour faire encore plus rebelle, faire la manche avec eux ! (j'insiste sur ce point ! regardez de quelques années en arrières, combien de d'jeun's cool et branchés trainaient-ils avec des clodos ? Aucuns ! Maintenant ? Beaucoup ! (au moins une quinzaine à mon dernier recensement personnel, le squatte derrière la Fnac)
Le dreadeux se revendique anarchiste, communiste et parfois, pour nous prouver qu'il n'a jamais rien compris à la politique, les 2 en même temps ! Bref le dreadeux tente par tous les moyens de se détacher de son univers de bourgeois richissime et choisit bien sûr les principes qui vont le plus à l'encontre des préceptes de papa maman…
Le dreadeux voue un culte sans vergogne aux bolas et autres instruments de jonglage… pourquoi ? Sans doute une fois de plus pour prendre du recul par rapport à la future vie de patron de pme qui l'attend (quand papa lui aura légué l'entreprise familiale, fermant les yeux sur ses quelques écarts de jeunesse « nous on a bien fait 68 ») et se prendre une fois dans sa vie pour un saltimbanque…
Le dreadeux est un utopiste, il croit en un monde où tout le monde s'aimerait, sans doute les effets secondaires des drogues dont il use et abuse… et de la musique insupportable qu'il écoute (soit du reggae, soit de la techno hard core) avec tout ça, on comprend la nécessité d'une bonne défonce.


Comme le disais si bien le vieux Brillant « Ben ils ont un kefié, solidarité Palestine avec le Hamas au pouvoir oblige, ils veulent libérer Ivan Colonna, ils photographient les banderoles avec leur portable super hype, et ils parlent occitan à cause des Hergé. »



Le mot de la fin ? Suivant l'exemple de ses parents, une fois que l'adolescence aura fini de faire pousser les boutons d'acné et les germes d'une pseudo conscience politique poussée par la rebellitude juvénile, ils poseront les pavés et iront voter bien gentiment à droite, capitaliste à mort(me fait penser à un magnifique documentaire d'un hippy des 60's qui criait « non au capitalisme » et, les années 90 arrivées, écrivait un livre, « pourquoi je vénère le capitalisme ? » , ou finiront dans les rangs de notre bonne vieille gauche caviar…

By princessvalium

Sociophobie

Par TuCk.MyrDDin le Samedi 13 mai 2006 à 16:24
tu as raison sur de nombreux pouint sur eux mais ils peuvent vraiment les arts de la jongle j'en connais mais sinon tu as raison sur tout
Par TuCk.MyrDDin le Samedi 13 mai 2006 à 16:27
Tu as raison sur de nombreux points.Meme si beaucoup des c'est dreadeux aime vraiment les arts du cirques j'en connais .Mais sinon tu as entierement raison
Par VaN-der-kruZifiX le Samedi 13 mai 2006 à 17:56
Lol, j'adhère carrément là =D
Par Mico-Chan le Samedi 13 mai 2006 à 18:10
lol je savais pas que ça coutait aussi cher d'être un dredeaux lol!!
Par lordbathory le Dimanche 14 mai 2006 à 14:56
Moi je saivais pas que c'était si compliqué d'être un dradeux...m'enfin ma seule opinion dessus c'est que je trouve que les dreads ça fait sale:(
Par festivaldumauvaisgout le Dimanche 14 mai 2006 à 15:29
mais non c pas sale, faut se les faire faire par des pros comme ca c pas salle et puis c plus trop cool quoi!!
Par bakapawa le Mardi 16 mai 2006 à 11:47
Tiens tiens, on les avait presque oublié ceux là ^^V
En tout cas, c'est fou comme on peut plus marcher sur l'herbe en face du parking de Graphigro a cause d'eux u_u'
Par Ichigo-doll le Jeudi 18 mai 2006 à 17:25
Mdrrr c'est bien trouvé ! Et bien qu'il ne faut pas prendre un cas pour une généralité, je dois avouer que c'est assez vrai ce que ton texte raconte !^_^'

Bizoux

°°Ichigo°°
Par esperenza le Mardi 15 janvier 2008 à 21:00
salut a toi, je passe par hasard sur ton blog..et je t'avou j'ai était as mal choqué de tes propos..propos a prendre au 2nd degré ou pas? je crois bien que tu as dit le fond de ta pensée..et je t'avou que je me sentais preqsue unpeu obligé de laisser un mot par ici, parce que trop de préjugés trainent sur ce blog!
déjafaudrait arréter (au du moins le préciser plus dans ton article), évitez s'il vous plait de mttre les gensde meme "style" dans lememe carton, a oui! y a des dreadeux, y a des hippie, y a des goths, et des Fashion fashion... et heuresment nous somme tous bien différents! tu peux pas en voyant un gar te dire "ah! un vieux dreadeux, encore un qui traine avec des clodos, qui se drogue...est tu déja allé vers les gens? ne serait ce que t'arréter pour parler avec des "clodos"?
je suis pas la pour te dire que ce que tu dis c'est du n'importe quoi, parce que aprés c'est clair, qu'aujourd'hui ca fait cool au collége ou au lycée d'etre hippie ou baba, ou de se faire des dreads pour qui pour quoi, pour faire bien! mais c'est un évolution normale de l'homme qui cherche a trouver un 'groupe", au plus prés de ces gouts..mais ne te fi pas aux apparences l'ami!ya des gens intéressants et qui t'apporteraient beaucoup partout! et pour finir, j'ai pâs mal de potes dreadeux et c'est marrant aucun ne s'habille dans tes repéres a dreadeux! :) les frips c'est pas cher! et tous fils de petits bourgeois, parlent avec les gens! meme si tu veux je t'en prsente, mais prends le temps d'écouter les histoires de chacun et tu verras que les dreeadeux sont pas tous des fils de bourgeois, qui disent merde a tout, mais qui profite de l'argent de leur parents!
mais j'e reparlerais volontiers de tout ca avec toi, juste parce que je trouve riche d'échanger sur des sujets où nous somme en désaccord.
sur ce bonne continuation et n'hésite pas a sourires ux gens das la rue, et a communiquer! avec tout le monde et n'importe qui!
Par princessvalium le Mardi 15 janvier 2008 à 21:23
non c'est pas du second degré, je hais le mooooooooooooooooonde. et puis tout le monde est pareille, en bonne vieille manichéenne, je ne peux concevoir le monde QUE comme ca...
:)
Ca s'appelle de la satire... ca veut pas dire que tout ce qui sort de ma bouche est vrai, non que j'en sois convaincue, mais bien que c'est volontairement généraliste et exagéré pour tenter de provoquer une réaction. Je n'entends pas changer le monde, loin de la ma prétention, simplement j'aime tourner tout en dérision, et quoi de meilleur exemple que ce qui m'entoure directement.
je me sers toujours de 2 ou 3 exemples précis pour faire mes articles. il s'agit 90% du temps de gens que je connais personnellement. ici, une ancienne amie, des manifestants de la fac avec qui j'avais eu l'immense joie de discuter et qui m'ont terriblement fait rire a entendre leurs explications et justifications et quelques cas observés dans la rue (derrière la fnac, c'est dit dans l'article). c'est justement en allant parler à ses manifestant que je ne connaissais pas auparavant que j'ai eu l'idée de cet article tant ils étaient clichétaires. j'ai eu à peine a forcer le trait.
enfin, pour une fois je suis contente que quelqu'un qui n'est pas d'accrod avec ma facon de "voir" -plutot de "décrire"- les choses me le fasse savoir de facon intelligente. c'est pour ca que je prends la peine de te répondre en t'expliquant ma manière de faire, profites en, ca n'arrive pas souvent :)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://princessvalium.cowblog.fr/trackback/712664

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast